Bibliographie
De "La colline" à "Je reviens"

Christophe mène une vie paisible et rangée, à la limite de l'ennui. Un jour, Karen son amour de jeunesse réapparaît dans sa vie, après plus de vingt ans de silence...  Comme si de rien n'était, et sans vouloir donner d'explications sur toutes ces années d'absence. Que présage ce brusque retour à une histoire du passé ? Nul de le sait... Mais la vie de Christophe va alors prendre une autre dimension, et ce qu'il découvrira le changera à jamais.

Marc traverse une profonde crise de doutes, alors qu'il mène une vie de célibataire plutôt agréable. Rien ne va plus comme « avant ». Avant le cauchemar, avant sa rencontre avec l'énigmatique Olivier, avant les appels anonymes. Crise de la quarantaine ? Paranoïa ? Marc va tenter d'assembler les pièces du puzzle pour comprendre. Ce qu'il y découvrira va bouleverser son existence.

Nous sommes au beau milieu des années 60, lorsque naît le petit Gabriel pour la plus grande joie de ses parents et de sa sœur aînée. L'auteur a réuni ses souvenirs de ces années d'insouciance, celles de l'enfance et aussi d'une France prospère où chacun pouvait se faire sa place. Celle de Gabriel et de sa famille se situe sur "la colline", un coin de campagne au-dessus de Nice, où ses parents, immigrés italiens, se sont installés pour cultiver les œillets.